Alimentation : que choisir pour mon chat ?

Alimentation : que choisir pour mon chat ?

Conseils pratiques sur l'alimentation du chat

Les chats régulent eux-mêmes leur ration de nourriture quotidienne
Bien nourrir son chat pour le garder en bonne santé

Vous souhaitez proposer à votre chat une alimentation couvrant ses besoins et respectant au mieux son mode d'alimentation naturel. Bien nourrir son chat conditionne son état de santé et a un impact notable sur son comportement.


Le rythme des repas du chat

Les chats sont des grignoteurs qui apprécient de faire de nombreux petits repas tout au long de la journée et même la nuit. Vous pouvez donc laisser la nourriture en libre service à votre chat surtout s'il s'agit de croquettes. Vous pouvez aussi lui donner plusieurs repas à heures fixes qu'il saura vite réclamer en cas de retard.


La quantité

La plupart des chats régulent d'eux-mêmes la quantité de nourriture qu'ils ingèrent. Cependant, certains chats (castrés ou peu actifs, vivant en appartement) ont tendance à se suralimenter et donc à grossir, généralement plus par ennui que par faim. Si votre chat est plutôt « glouton », il faut lui donner plusieurs repas et ne pas laisser sa nourriture à disposition en permanence. Vous pouvez également lui proposer un aliment allégé donc moins calorique et plus riche en fibres. Il mangera de plus grosses quantités et sera plus facilement rassasié, sans pour autant grossir.


Le lieu du repas

Celui-ci doit être installé dans un endroit calme et propre où le chat ne sera pas dérangé. Ne mettez surtout pas sa caisse à déjection à proximité. Votre chat est un animal très propre : soit il refusera de manger, soit il n'utilisera pas sa caisse et fera ses besoins ailleurs. Le chat est un animal très sensible aux odeurs, il faut donc laver régulièrement ses gamelles.


Refus de la nourriture

Vous devez renouveler chaque jour l'aliment de votre chat (il ne mangera pas un aliment rance). Il n'apprécie pas non plus que ses croquettes soient mouillées contrairement au chien. Les chats comme les chiens préfèrent les boîtes et pâtées servies à température ambiante ou tiède plutôt qu'un aliment qui sort du réfrigérateur. Si malgré cela il ne mange pas, il faudra choisir un autre aliment et si ce refus de se nourrir persiste, il est conseillé de faire contrôler son état de santé par votre vétérinaire.


L'herbe à chat

Certains chats l'apprécient beaucoup surtout s'ils vivent en appartement. Certains la consomment fraîche et verte, d'autres plutôt sèche. Certains chats s'en désintéressent totalement. Il faudra donc faire le test avec votre chat.

 

Les restes de table

A éviter à tout prix. Cela risque de déséquilibrer le régime alimentaire, de faire grossir votre chat, de l'inciter à réclamer en permanence, et de le faire bouder son aliment quotidien.

 
Les chats à poils longs ou mi-longs

Ces chats présentent souvent des troubles digestifs tels que de la régurgitation ou des vomissements ou de la constipation, dus à l'ingestion des poils lors du léchage. Pour plus de détails, consultez notre fiche Les boules de poils. Si votre chat a les poils longs et souffre d'une mauvaise digestion, il existe deux solutions :

  • Lui faire régulièrement des cures de Savorial, Catmalt ou Easypill Boules de poils, qui sont des compléments alimentaires qui favorisent le transit et l'élimination des poils ingurgités lors du léchage.

 

Transition d'une alimentation en boites vers une alimentation en croquettes

Attention à ne pas passer brutalement votre chat d'une alimentation humide à une alimentation sèche (croquettes). Il faut lui donner les deux pendant quelques jours, et vérifier qu'il boit suffisamment. Lors d'une transition brutale, votre chat risque de ne pas adapter son rythme de boisson au début, et des problèmes de santé peuvent alors apparaître.

Publié le 20/03/2015 Home, Côté Chat 0 2208

Laisser un commentaireRépondre au commentaire

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.

Articles plus anciens

Catégories

Commentaires récents

Aucun commentaire

Recherche de conseils